Une zone humide, c’est quoi ?

L’article L.211-1 du Code de l’environnement définit ainsi les zones humides :

Les zones humides sont des « terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l’année ».

Espace de transition entre la terre et l’eau, les zones humides jouent un rôle majeur en matière de :

  • Soutien d’étiages, recharge des nappes
  • Régulation des crues
  • Filtre pour l’épuration de l’eau
  • Source de biodiversité

 

 

Les zones humides sur le territoire du SAGE Nappe de Beauce

Sur le périmètre du SAGE de la Nappe de Beauce, les zones humides sont rares, le développement important de l’agriculture ayant entraîné l’assèchement et la mise en culture de ces milieux. A cela s’ajoutent de nombreux aménagements des cours d’eau, des pressions d’urbanisation et de développement des infrastructures.
Consciente de l’importance des zones humides pour la gestion de l’eau, la Commission Locale de l’Eau a inscrit la préservation de ces milieux humides comme un des enjeux majeurs pour le territoire.
Elle n’est possible qu’à travers une connaissance approfondie de ces milieux, à l’aide notamment de la réalisation d’inventaires précis à l’échelle locale.